ascenseur et nacelle

cliquer sur le lien Pdf
 
 
ASCENSEURS ET NACELLES
Ascenseur : appareil aménagé en vue de transporter des personnes.
Monte-charge : appareil aménagé en vue du transport de charges et rendu inaccessible aux personnes par leurs dimensions et leurs constructions.
Monte-charge accompagné : appareil aménagé en vue du transport de charges mais dans lequel des personnes peuvent prendre place. 
 
 
REACTION ET RESISTANCE AU FEU
Tous les ascenseurs doivent être protégés (encloisonnés ou à l’air libre) avec des parois de degré coupe feu du même degré que la stabilité au feu exigé pour la structure du bâtiment. 
 
CLASSEMENT DU LOCAL
Les locaux des machines d’ascenseur doivent répondre aux dispositions des locaux à risque moyens. 
 
ACCESSIBILITE
Toutes les portes palières doivent déboucher dans les parties communes et être accessibles par un autre moyen que l’appareil lui-même. 
 
Les ascenseurs destinés à l’évacuation des handicapés circulant en fauteuil roulant doivent :
1 - Être dans des gaines protégées.
2 - Avoir un accès à chaque niveau au travers d’un local refuge (sorte d'espace d'attente sécurisé).
 
Ce local refuge (ou local d’attente) doit posséder plusieurs caractéristiques :
 
o Etre d’une superficie suffisante pour accueillir tous les handicapés susceptibles de fréquenter le niveau.
o Réaction au feu 311.
o Local et dégagements y conduisant désenfumés.
o Présence d’un éclairage de sécurité d’ambiance.
o Distance à parcourir pour atteindre le local : 40m si plusieurs cheminements, 30m sinon.
o Equipé d’un système de communication avec le PCS.
o Présence d’une Alimentation Electrique de Sécurité (AES).
o Des consignes d’utilisation des ascenseurs et des locaux d’attente affichés à tous les niveaux.
 
 
VERIFICATION
 
Une vérification technique a lieu tous les six mois par des entreprises agréées. Ils sont entièrement vérifiés tous les 5 ans. Ils font l’objet d’un rapport d’activité annuel et d’un carnet d’entretien. 
 
L’exploitant doit prendre, dès la constatation d'un défaut de fonctionnement de l'appareil compromettant la sécurité des usagers, toutes mesures pour assurer celle-ci (mise à l'arrêt de l'appareil, condamnation d'une porte au verrouillage défectueux, etc.). L'arrêt partiel ou total du service doit être porté à la connaissance du public par des pancartes et une signalisation placée bien en évidence à chaque accès intéressé. 
 
 
DISPOSITIFS DE SECOURS
 
Un moyen efficace doit permettre de donner l’alarme, généralement on utilise un interphone. 
Les ascenseurs de plus de 8 personnes doivent être équipés d’une trappe de secours et d’une échelle métallique. Si dans une même gaine on trouve plusieurs de ces ascenseurs, une porte latérale de secours doit être installée. 
 
 
 
 
 
 
Selon les dispositions particulières propres à chaque type d’ERP, un ou plusieurs ascenseurs doivent être équipés du Dispositif d’Appel Prioritaire (DAP) pour les sapeurs-pompiers. 
Les ascenseurs sont équipés de dispositifs de protection tels que réducteur de vitesse, système parachute, porte palière avec sécurité anti-pincement. 
 
 
 
                                                   Une machinerie d'ascenseur
 
 
 
 
 
Dégager des personnes bloquées dans un ascenseur est une mission qui incombe au service de sécurité incendie. Des consignes propres à chaque site existent.
CONDUITE A TENIR (à réaliser avec 2 agents) :
 
 
 
 
Réception de l’alarme (prendre les diverses clés et une lampe).
 Information des occupants.
Vérification du niveau de blocage de la cabine par l’intermédiaire des portes palières (agir avec prudence lors du déverrouillage, refermer après l’action, ne pas laisser les clés sur les portes), s’assurer du nombre de personnes bloquées et demander aux occupants de ne pas sortir de la cabine sans autorisation. 
 
 
 
 
Couper l’alimentation électrique.
Utiliser la méthode adaptée : mise à niveau manuelle / évacuation par le palier supérieur.
Evacuer les occupants et refermer les portes.
Condamner l’accès à l’ascenseur à chaque niveau.
Appeler le service de dépannage et consigner l’anomalie sur la main courante